Des générations d’élèves

Classe à Lapedina en 1894

1894
C’est à Lapedina suprana, le hameau le plus haut perché de la vallée, qu’ouvre la première école du village en avril 1878. L’école primaire est « publique et mixte » mais pas encore obligatoire. Soixante-trois enfants sont en âge de la fréquenter mais trente-neuf seulement seront réellement scolarisés. La classe est unique, organisée en trois niveaux (préparatoire, élémentaire, moyen). Elle prépare au certificat d’études.
L’école de Lapedina est le reflet direct de la réalité démographique du village : 36 enfants en 1879, 26 en 1889, 17 en 1899, 21 en 1913 et 10 en 1925, date de sa fermeture.
Les élèves de 1894 sont les témoins de cette explosion démographique de la fin du XIXe siècle. Collection Félix Giuliani.

Classe en 1915

1915
Classe à Lapedina. L’une des deux écoles du village, installée à Lapedina suprana. A cette date, elle compte une vingtaine d’enfants. On y trouve des tous petits et des plus grands. Observez le garçonnet qui tient un agneau dans ses bras. Collection Félix Giuliani.

Classe en 1949

1949
Classe de l’après-guerre. Ils sont douze enfants sérieux, sans sourires. Ils sont comme accrochés à leur bureau de bois, les uns contre les autres. La lumière est rare et oblique, elle ne parvient que d’une seule fenêtre. Marie Damiani, la maîtresse, est en poste au village depuis 1940. Collection Huguette Havel.

Classe en 1961

1961
Les enfants du baby-boom. Ils sont nés, pour la plupart, après 1948 et ils ont, sur cette photo, entre 5 et 12 ans. Marie Damiani, la maîtresse est toujours là, fidèle au poste. Collection Ginette Albertini.

Classe en 1991

1991
La classe de la relève. En dix ans l’effectif a doublé : 20 enfants au lieu de 10 en 1981. Sept garçons et treize filles aux habits très colorés : ils sont la relève du village. Plusieurs d’entre eux ont eu 20 ans en 2005. Photo La Licorne. Collection Ginette Albertini.

La classe du village durant l'année scolaire 1993-1994

1994
La classe du village durant l’année scolaire 1993-1994