Avant 1943 : la plage et la chapelle Saint-Antoine

Ce cliché, difficile à dater, mais pris à la belle saison sinon en été, a certainement été pris avant septembre 1943. C’est, en effet, la seule photo connue de la plage avec la chapelle dédiée à Saint-Antoine de Padoue. Celle-ci a été détruite par l’armée allemande au moment du débarquement Allié de septembre 1943.
On sait que la chapelle Saint-Antoine a été utilisée par les soldats d’Outre-Rhin pour stocker leurs munitions et, qu’au moment où ils ont quitté la commune à bord des péniches, elles-mêmes bombardées par les Alliés, la chapelle a été détruite par l’explosion du reste du stock d’obus qui s’y trouvait encore (Collection Simone Giorgi).