Ouverture de la mairie - Lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 8h30 à 12h30. Permanence téléphonique de 13h30 à 17h30

Les sangliers et les battues administratives.

Ryan Agep 5 juillet 2022

Un véritable fléau …
Il est désormais considéré comme l’ennemi rural numéro 1 !!! Et pour cause…

La prolifération du sanglier a des conséquences dramatiques. Notre commune, comme de très nombreuses en Corse… et ailleurs, comme toutes celles de la côte Est du Cap Corse, est particulièrement concernée : jardins ravagés, murs de soutènement écroulés, cultures dévastées. Chacun a pu, malheureusement, le constater. Les dégâts occasionnés ont été si importants que des mesures exceptionnelles ont dû être prises.

Par arrêté préfectoral en date du 14 mars 2022, des battues administratives ont été décidées pour la période allant jusqu’au 31 mai inclus. Six battues ont été faites sous la responsabilité de Monsieur Hervé Monti, lieutenant de louveterie de la 1ère circonscription, celle du Cap ( la Haute-Corse en compte 12 ). Elles se déroulaient le samedi et les chasseurs de la commune y ont participé.
« Bilan très positif » nous a dit Monsieur Monti.

La situation étant préoccupante, une demande d’ouverture anticipée de la chasse a été demandée.
Monsieur Eric Vitali, président de la société de chasse de Pietracorbara a reçu une réponse positive des services préfectoraux pour une ouverture anticipée au 1er juin 2022. Il y a donc eu une battue dès le dimanche 5 juin afin de tenter de limiter les dégâts sur Oreta et Orneto.

De plus, les incursions des sangliers dans les zones agricoles ayant des conséquences dramatiques, des tirs d’affût ont lieu à proximité des cultures, une heure avant le lever du soleil et une heure après le coucher.

Cette chasse « anticipée » est une chasse spécifique à tirs du sanglier. Elle a pour but de contenir la croissance de cette espèce classée nuisible lorsque les dégâts sont trop importants. Espérons que ce but soit atteint !

© Dominique Guillerm

© Laurent Albertini

Bords des routes, murs de soutènement, cultures, parcours de santé, jardin d’enfants… Les sangliers n’épargnent rien.